7 février 2021: l’opposition “invite la population à se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final”

7 février 2021: l’opposition “invite la population à se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final”
7 février 2021: l’opposition “invite la population à se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final”

7 février 2021: l’opposition “invite la population à se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final contre le Régime PHTK”.

Port-au-Prince , Haïti .- A exactement un mois de la date fatidique du 7 février 2021 – date à laquelle Jovenel Moïse doit à tout prix quitter le pouvoir selon l’opposition politique – le Secteur Démocratique et Populaire fourbit ses armes, motive ses militants et relance la mobilisation dans la perspective de réussir la dernière manche de sa bataille visant, selon elle, à libérer le pays d’un régime corrompu: PHTK.

Dans une note datée du 7 janvier 2021 portant la signature de l’ingénieure Marjory Michel, ancienne ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, membre active de l’opposition et porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, dit réitérer son attachement à la lutte pour la mise en place d’une Transition de rupture capable de conduire vers la réalisation d’une Conférence Nationale Haïtienne Souveraine, la réalisation des procès de la dilapidation des 4.2 milliards de dollars américains du Fonds PETROCARIBE et des autres crimes financiers, les procès des cas avérés de violations de Droits Humains entre autres.

Dans ce document, l’opposition dure rappelle la nécessité qui incombe aux militants et aux citoyens conscients de l’état lamentable du pays à cause du régime au pouvoir, de se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final contre PHTK, un régime criminel et corrompu, selon ses constats.

“Le Secteur Démocratique et Populaire demande à ses sympathisants, cadres, militants et dirigeants de se constituer en Avant-garde Politique pour accompagner la Population dans la dernière phase du Combat pour chasser Jovenel Moise, PHTK et leurs alliés du pouvoir”,lit-on dans ce texte.

Appelant à la poursuite et à l’intensification de la Mobilisation pour faire respecter les prescrits des articles 134-2 de la Constitution et 289 du Décret électoral du 2 Mars 2015, le Secteur Démocratique et Populaire dit n’être pas et ne sera Jamais “un réservoir d’ouvriers Politiques pour celles et ceux qui ont pillé le Pays pendant les 15 dernières années”. En conclusion, l’opposition politique dit rejeter toute possibilité de cohabitation avec le président Jovenel Moïse.

SOURCE: JUNO7

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!