À Saint-Raphaël, une cérémonie vodou vire au drame, 6 morts et 1 blessé

By | January 10, 2021
crime-a-port-au-prince
crime-a-port-au-prince

Aronce Garçon, prêtre du vodou tenait, au soir du jeudi 7 janvier, une cérémonie mystique pour mettre en échec les bandits qui enlevaient les bétails des paysans. Mis au parfum, les bandits ont fait irruption dans le péristyle, ils ont assassiné des participants.

Samedi 9 janvier – Le drame a bouleversé la communauté de Saint-Raphaël, selon l’un des membres du cartel intérimaire de cette commune. Moise Ménéide confirme que des hommes lourdement armés ont fait intrusion dans un local hébergeant une cérémonie vodou et assassiné certains des participants.

Au bilan, six (6) citoyens ont été tués par balles par des individus non identifiés, révèle le maire, dans une interview accordée à Rezo Nòdwès. Aronce Garçon (prêtre vodou), Odino (ainsi connu), Milien (ainsi connu), Minouse (ainsi connu), Dokiyè (ainsi connu) et un autre citoyen dont le nom n’a pas été révélé ont été identifiés parmi les victimes de cette fusillade.

Au terme de la cérémonie, le houngan, a promis de mettre fin au phénomène de vol récurent de bétails organisé par des hommes armés de la localité de Savane Diane, selon l’agent exécutif intérimaire. Moise Ménéide fait état d’une intervention violente des criminels dans le temple vodou après que l’information ait été répandue dans la commune.

À l’instant où ces lignes sont éditées, la situation demeure tendue dans la ville de Saint-Raphaël et dans ses environs. Les délinquants promettent de récidiver, des habitants de Savane Diane, par peur de représailles, ont décidé de fuir la localité.

L’agent exécutif intérimaire Moise Ménéide informe avoir sollicité l’intervention des forces de l’ordre pour rassurer la population, cependant la direction départementale du Nord de la Police nationale d’Haïti (DDN/PNH) ne s’est pas manifestée.

Hervé Noel

vevenoel@gamil.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *