Darline Desca et sa « reconversion » qui fait couler de l’encre

Darline Desca et sa « reconversion » qui fait couler de l’encre
Darline Desca et sa « reconversion » qui fait couler de l’encre

En Haïti, on a souvent tendance à catégoriser les artistes. Ce n’est pas toujours selon leur musique, mais plutôt dans la manière dont ils se comportent au sein de la société, et sur scène, la façon dont ils s’habillent, où encore le type de textes qu’ils interprètent. Dans cette perspective, on fait toujours le distinguo, entre certains artistes et d’autres comme: BELO, Émeline Michel, Jean Jean Roosevelt, B.I.C, Farah Joseph, et tant d’autres. Du coup, une grande partie de la population haïtienne les situe, suivant leur appréciation, parmi ceux qui affichent un bon comportement, et qui font de la musique sociale.

À cet égard, Darline Desca se présentait comme tel autrefois, aux mélomanes avec l’album « À plein temps », sorti en 2013. Dans ce premier opus, la chanteuse se fait chansonnière, composant paroles et musiques, tout en traitant des thèmes concernant : l’exploitation sociopolitique, du jugement, de la justice, les convictions, le caractère, l’égalité avec soi – même, la solidarité dans la catastrophe, la sympathie, la compassion, l’exhortation au courage, etc.

Pour réaliser cet album , elle a aussi collaboré avec des artistes du même acabit comme B.I.C , Syto Cavé … dans les versions visuelles de cet album, et dans les prestations « live », à l’époque, on pouvait voir la chanteuse qui s’habillait décemment.

Avec une telle apparition, le public haïtien, l’a catégorisée parmi les artistes dont les musiques sont éclectiques. En ce sens, on croyait lui imposer des restrictions sur sa vie de star, en dehors de son avis. Il importe de dire que ces mélomanes qui font ces exigences aux artistes brillent toujours par leur absence quand il s’agit d’acheter des CDs, ou encore participer dans les soirées où l’on affiche ces artistes.

L’aspect commercial

Cependant, la réalité du marché accorde beaucoup plus de chances aux artistes qui traitent des sujets faciles, qui font du <> et qui exposent leur corps, et plus particulièrement les artistes de la gent féminine. En se faisant, elles obtiennent l’opportunité d’acquérir beaucoup plus de popularité, et ont la possibilité d’en tirer profit. Aujourd’hui Blondedy Ferdinand est au devant de la scène, non qu’elle soit une excellente chanteuse, mais elle a la capacité de s’adapter promptement au marché. On peut dire aussi Florence.

Étant donné que les artistes doivent aussi vivre de leur travail, Darline s’est trouvée dans l’ultime obligation de faire un choix, selon ce qu’elle explique, en aparté. Dans cette démarche, la chanteuse a décidé de s’adapter à la réalité quand elle fait le choix de traiter des sujets faciles dans ses nouvelles productions, se vêtir de manière décontractée, postée en bikini, elle a même posté nue dans une photo. Elle a fait un virement drastique à partir duquel elle devient l’une des artistes les plus sollicitées.

Utilité des réseaux sociaux

Darline devient plus active sur les réseaux sociaux. Elle fait des publications chaque jour, des <> à n’en plus finir afin d’avoir une certaine présence dans le secteur, voire une présence certaine. Brusquement, les gens qui la suivent sur la toile se multiplient constamment, elle enregistre beaucoup plus de réactions pour ses publications.

Ce qui est encore plus intéressant, elle est maintenant l’une des artistes les plus demandées pour les soirées d’activités de musique au sein du marché haïtien, ceci est arrivé surtout avec le succès fou de sa chanson <> en featuring avec le très populaire chanteur <>. Cette chanson a eu un succès fou sur les réseaux sociaux.

La présence de deux camps

Suite à ce virement, on constate que beaucoup parmi les premiers fans de la chanteuse, se montrent hostiles dans leurs divers commentaires sur les réseaux sociaux à ce nouveau comportement affiché. Ils pensent qu’un artiste n’a pas besoin de s’introduire dans la facilité et la trivialité pour pouvoir se tenir ou attirer l’attention d’un plus large public. Ils citent souvent pour maintenir leur position des artistes comme : Emeline Michel, Carole Demesmin, Yole Desroses , etc. Des artistes qui arrivaient à pouvoir se tenir et garder un public tout en tenant un comportement exemplaire, disent-ils.

D’un autre côté, d’autres fans se sentent confortables car Darline a maintenant le vent en poupe. Ils ne cachent jamais leur appréciation. Beaucoup de fans qui suivaient l’interprète de <> dès le début de sa carrière pensent que c’est une bonne chose pour elle de pouvoir se transformer facilement vers cette direction. Ils estiment qu’une artiste n’a pas besoin de rester dans un cadrage conservateur qui ne lui rapporte rien, juste pour plaire à un petit groupe, alors qu’elle a la capacité de se réinventer et de s’adapter à la réalité en vogue.

Ces fans inconditionnels se sentent heureux de la nouvelle direction de la chanteuse, puisqu’elle les apportent du plaisir, non seulement, pour leurs oreilles mais bien évidemment pour leurs yeux.

Son avenir lui sourit

Où Darline pourra arriver avec cette nouvelle orientation qu’elle donne à sa carrière? Est-ce qu’elle continuera à faire fi de ceux qui ne la voient pas de bon œil? Un fait est certain, ce choix lui est très rentable car pendant seulement le mois de décembre 2020 Darline a plus que 15 affiches dans tous les recoins du pays. En dépit de tous les grognes, Darline est au pic de sa forme.

Il est presque de façon indubitable qu’elle soit l’artiste féminine de l’année 2020. Et 2021 lui sourit déjà car son staff managérial a déjà signé pas mal de contrats intéressants. Le ciel serait sa limite!

SOURCE: TRIPFOUMI

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!