Fin de mandat présidentiel : Le parti Konstwi Lavi présente sa proposition de sortie de crise

Fin de mandat présidentiel Le parti Konstwi Lavi présente sa proposition de sortie de crise
Fin de mandat présidentiel Le parti Konstwi Lavi présente sa proposition de sortie de crise

« PROPOSITION DE SORTIE DE CRISE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, JOVENEL MOISE, AUX PARTIS POLITIQUES ET A LA SOCIETE CIVILE D’HAITI »*

Mardi 12 janvier 2021

– Se référant á la lettre ouverte adressée par PKL au Premier Ministre Jouthe JOSEPH, l’exigeant sa démission, en date du 21 décembre 2020

– Se référant également á la lettre ouverte, datée du 28 décembre 2020 et adressée au Président de la République d’Haïti, Jovenel MOISE, par PKL, sollicitant la révocation du Premier Ministre Jouthe JOSEPH

– Considérant que le Premier Ministre Jouthe JOSEPH n’a pipé mot et se bat, á date, pour rester en poste malgré les nombreux cas d’assassinats, de kidnapping, viols, vols, violations de la loi, de corruption, de mensonges… 

– Considérant, enfin, que le Président de la République, après avoir pris connaissance de la teneur des deux lettres ouvertes susmentionnées, semble finalement comprendre les enjeux et l’ensemble des menaces et chaos qui planent sur l’avenir d’Haïti en décidant depuis quelques heures d’entamer des consultations en vue de révoquer le Premier Ministre Jouthe JOSEPH, viscéralement accroché á son poste, et renvoyer le cabinet ministériel afin que 7 février bute sur une nouvelle équipe qui tâchera d’atténuer la situation, en attendant d’accélérer de véritables dialogues visant á déterminer comment et quand combler les vides institutionnels, renouveler le personnel politique, renforcer et revitaliser les Grands Pouvoirs de l’Etat, et finalement sécuriser tout le territoire et stabiliser la vie sociopolitique en Haïti, pour de vrai .

Le Parti Konstwi Lavi, perplexe autant que tous et toutes, cependant déterminé á contribuer au renversement de cette conjoncture chronique, néfaste et intenable, presse le Chef de l’Etat, Jovenel MOISE, á prendre plus au sérieux ses préoccupations et prendre acte pour application immédiate sa proposition de sortie de crise, intitulée *‘’ 7 Gestes pour sauver Haïti du désastre humain et matériel post-7 février 2021 ‘’*, prévu par plus d’un.

1) Révocation du Premier Ministre Jouthe JOSEPH, sans délai
2) Renvoi du Cabinet ministériel, dans l’immédiat
3) Concertation urgente entre l’Exécutif, les partis politiques de l’opposition et la société civile pour le choix d’un nouveau Premier Ministre et d’un nouveau Cabinet ministériel
4) Choix, au plus tard le 15 janvier, du nouveau Chef de Gouvernement qui  devra porter sur une femme, dans une liste de trois (3) proposées; et la mise en place du nouveau Cabinet ministériel au plus tard le 18 janvier, soit 72 heures après
5) Installation du nouveau Premier Ministre et de son Gouvernement le 20 janvier 2021
6) Cérémonie de remise de l’écharpe présidentielle au Gouvernement en exercice le 7 février 2021 (date marquant la fin du mandat constitutionnel du Président Jovenel MOISE aux termes de l’article 134-2 de la constitution de 1987, amendée le 9 mai 2011, sous couvert de laquelle il a prêté serment, juré et a été intronisé)
7) Toujours le 7 février 2021, application stricte de l’article 149 de la constitution de 1987, amendée le mai 2011, prévoyant les seules possibilités de transition légale (constitutionnelle); et libération le même jour de tous les prisonniers politiques á travers les 10 départements du pays.

NB,- La création d’un environnement favorable à la poursuite des dialogues et à un accord social et politique devant conduire Haïti vers la voie de la stabilité, de la paix, des élections et du renforcement de l’Etat de droit sera la feuille de route essentielle de ce nouveau Gouvernement qui devra tout mettre en œuvre pour instaurer l’autorité de l’Etat et, du coup, renforcer le système judiciaire dans une perspective de contrecarrer l’impunité.

Cette proposition de sortie de crise, se veut une contribution du Parti Konstwi Lavi (PKL) et un vibrant appel au Président de la République, aux Partis politiques et á la société civile haïtienne afin de prendre finalement la route d’un sursaut historique pour un accord de paix et de réconciliation nationale. Toutefois, le Parti Konstwi Lavi (PKL) reste déterminé à poursuivre la bataille jusqu’á l’amélioration réelle ou le changement effectif des conditions de vie de toute la population haïtienne, sans exclusion aucune.

Pour le Parti Konstwi Lavi (PKL) :

Dr Frantz GERMAIN
Vice-président

Raynold CANTAVE
Secrétaire Général

NB.- Authentification : (509)3401-6837/3456-9464

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!