Gigantesque manifestation prévue ce 16 décembre pour exiger la libération des prisonniers politiques, dont Arnel Bélizaire

Gigantesque manifestation prévue ce 16 décembre pour exiger la libération des prisonniers politiques, dont Arnel Bélizaire
Gigantesque manifestation prévue ce 16 décembre pour exiger la libération des prisonniers politiques, dont Arnel Bélizaire

Un vaste mouvement de protestation est prévu pour ce 16 décembre 2020 en vue d’exiger à la justice haïtienne la libération des prisonniers politiques, notamment l’ancien député Arnel Bélizaire. L’annonce a été faite en cette fin de semaine dans un enregistrement audio, partagé en boucle sur les réseaux sociaux.

Professeurs, syndicalistes, pasteurs, écoliers, étudiants, vaudouisants, politiciens progressistes, sont entres les personnalités qui y sont invitées à cette journée de mobilisation populaire. Elles seront attendues à compter de 10 heures du matin au Carrefour de Résistance (Carrefour de l’Aéroport). Communicant le parcours dudit mouvement, la note avise à ses éventuels tenants qu’ils se dirigeront tous vers les locaux de la Cour d’Appel de Port-au-Prince.

Mackenton, Gary, Babas, Job, Killick et l’ancien député Arnel Bélizaire sont entre autres les dernières principales victimes d’emprisonnement politique du régime en place, peut-on entendre dans la note vocale. Par conséquent, tous les citoyens conscients du pays sont invités à fouler le macadam ce 16 décembre pour exiger la libération de ces prisonniers politiques. Car, a rappelé la note, dans la 49 législature, Arnel Bélizaire a été le premier et l’unique parlementaire à s’opposer contre le projet de loi qui considérait le mouvement de protestation de la masse comme des actes de terroriste.

À rappeler que l’opposant farouche au pouvoir en place a été mis sous les verrous par les forces de l’ordre dans la matinée du 30 novembre 2019 dans la ville de Jacmel (le sud-est). Moins d’une semaine de cela, il avait échappé à une tentative d’arrestation de la police alors qu’il présentait une conférence de presse à Saint-Marc.

Il est accusé d’être détenteur de nombreuses armes à feu et de grenades de manière illégale.

SOURCE: TRIPFOUMI

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!