Guin­ness World Records : La doyenne de l’humanité fête ses 118 ans

Guin­ness World Records : La doyenne de l’humanité fête ses 118 ans
Guin­ness World Records : La doyenne de l’humanité fête ses 118 ans

Le 2 janvier 2021, la doyenne de l’hu­ma­nité Kane Tanaka a souf­flé ses 118 bougies. Guin­ness World Records a reconnu offi­ciel­le­ment l’ha­bi­tante de la ville de Fukuoka au Japon, comme la doyenne de l’hu­ma­nité, grâce à de nombreux témoi­gnages et docu­ments recueillis.

Malgré la pandé­mie, qui a empê­ché Kane Tanaka de voir ses proches et de fêter ses 118 ans comme il se doit, la doyenne garde la forme et le morale. Elle mange trois fois par jours et fait de l’exer­cice quoti­dien­ne­ment. Son objec­tif étant de garder la forme pour atteindre au moins 120 ans.

Célé­brité natio­nale, la Japo­naise a par ailleurs été choi­sie comme l’une des porteuses du flam­beau des Jeux olym­piques de Tokyo en 2021, si la pandé­mie le permet…

Grande fan de choco­lat, de calculs mathé­ma­tiques et de bois­sons gazeuses, Tanaka compte pour­tant bien rester en vie jusque-là.

Source : Guin­ness World Records

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!