Jovenel Moise n’a « point de leçon à recevoir » de Core Group, insinue un idéologue du régime

By | December 14, 2020
Jovenel Moise n’a « point de leçon à recevoir » de Core Group, insinue un idéologue du régime
Jovenel Moise n’a « point de leçon à recevoir » de Core Group, insinue un idéologue du régime

« La honte est une volonté disent certains. On peut choisir de ne jamais avoir honte dans sa vie et dire n’importe quelle sottise« , écrit une internaute en réponse à un tweet de l’un des idéologues du régime PHTK, Renald Lubérice, mécontent de la position affichée par le Core Group, le protecteur de Jovenel Moise.

Dimanche 13 décembre 2020 ((radioplushaiti.com))–Oubliant totalement que c’est grâce au support inconditionnel de Core Group que l’apprenti-dictateur Jovenel Moise a pu se maintenir au pouvoir et surmonter le mauvais cap de juillet 2019, Renald Lubérice s’en prend maintenant aux bienfaiteurs du président, changement de paradigme politique s’impose, ne pouvant plus continuer à fermer les yeux sur ses multiples dérives et violations de droits humains.

L’idéologue patenté du régime, à côté des docteurs Claude Joseph et Guichard Doré, M. Lubérice a, sans directement le mentionner, critiqué le dernier communiqué du Core Group dénonçant le décret – de trop – machiavélique du 26 novembre sur la constitution d’un corps para-militaire supplantant ainsi graduellement la justice et la police. Un décret illégal et inconstitutionnel signé par l’ensemble des ministres de facto du gouvernement de Joseph Jouthe qui auront à rendre compte un jour au peuple haitien pour cet acte criminel.

Paniqué et affichant un comportement amnésique voyant venir inexorablement l’heure de la fin de ce régime accusé de nombreux actes criminels – le massacre La Saline en particulier – le professeur Renald Lubérice, sans s’en rendre compte, s’est mis à scier la branche d’arbre sur laquelle lui et le patron du régime autoritaire sont assis.

« Nous avons assez vu, assez vécu. De nos « amis » nous pouvons recevoir des conseils. Mais point de leçon à recevoir« , a tweeté Lubérice, quelques heures après la publication d’un communiqué de Core Group, d’habitude favorable au régime, peu importe ses dérives et actes de corruption dénoncés.

« Toutes les leçons du passé ont été néfastes. Si vous en doutez encore, admirez-en les actuels résultats« , a poursuivi Renald Luberice se gardant de faire directement référence au Core Group s’efforçant de vendre à Washington, à Ottawa, à Londres, à New York et à Paris une « belle image » de l’apprenti-dictateur accusé de corruption et de dilapidation des fonds de Petro Caribe, en-dessus d’usurpation de titre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *