La Covid-19 en nette progression en Haïti, déclare le Dr William Pape

La Covid-19 en nette progression en Haïti, déclare le Dr William Pape
La Covid-19 en nette progression en Haïti, déclare le Dr William Pape

Le Dr Jean William Pape, membre du comité scientifique de lutte contre la pandémie de coronavirus en Haïti, a déclaré ce vendredi 11 décembre 2020 que le nombre de cas de contamination liés au nouveau coronavirus connaît une augmentation ces derniers mois dans le pays. Une hausse qu’il attribue à l’arrivée de personnes infectées en provenance de la République dominicaine et des États-Unis.

Le spécialiste des maladies infectieuses a confirmé qu’il y a actuellement des cas associés aux voyageurs haïtiens venant de la Floride. Et, il a indiqué également qu’il reçoit quotidiennement des cas en provenance de la République dominicaine. Selon lui, la cause est la réouverture des frontières de la République voisine le 1er juillet dernier aux voyageurs internationaux.

« Depuis que la République dominicaine a rouvert le pays aux voyageurs du monde entier, nous pouvons nous attendre à une aggravation de l’épidémie dans le pays voisin et à un rebondissement en Haïti », a déclaré le médecin.

Le co-président de la commission spéciale sur la maladie estime également qu’une deuxième vague ne peut être définitivement exclue en Haïti. D’où la nécessité de renforcer les mesures barrières, y compris l’utilisation de masques et surtout la distanciation sociale, a-t-il fait savoir.

La pandémie n’est plus une priorité en Haïti depuis juin 2020, date à laquelle les frontières, les ports et les aéroports du pays ont été rouverts, au point que le ministère de la santé publique tarde à fournir des bulletins quotidiens sur l’évolution de la maladie. Le dernier bilan, daté du 8 décembre, fait état de 31 nouveaux cas, soit un total de 155 infections de la maladie en six jours, selon les chiffres reflétés dans les rapports du 2 décembre à cette date. Au total, Haïti compte 9 465 cas confirmés, 233 décès et 8 214 personnes rétablies depuis l’apparition de la pandémie de COVID-19 dans le pays en mars dernier.radioplushaiti.com

Le Dr Pape dit constater que les campagnes de sensibilisation autour du nouveau coronavirus sont en baisse dans les médias traditionnels et sur les réseaux sociaux, ainsi que l’attention des autorités se concentre sur la modification de la Constitution et la tenue des élections dans un contexte marqué par la recrudescence de la violence, du kidnapping et de la criminalité.

SOURCE: TRIPFOUMI

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!