La faim tue à la prison de Jacmel

La faim tue à la prison de Jacmel
La faim tue à la prison de Jacmel

L’information a été relayée par le quotidien Le Nouvelliste hier mardi dans l’après-midi. Selon le commissaire du gouvernement Lionel Chérima, quatre prisonniers sont morts dans la prison civile de Jacmel suite à une malnutrition et une anémie.

Les deux cas de décès ont été enregistrés entre le lundi 14 et le jeudi 17 décembre 2020. Ils sont décédés chacun dans sa cellule particulière.

Leur décès est lié, d’après les informations confiées par le commissaire de la juridiction au Nouvelliste, à un problème d’anémie et de malnutrition dont ils souffraient.

Nous précisons que ce n’est pas pour la première fois que des prisonniers sont morts dans des prisons en Haïti pour problème de nutrition. Certaines organisations de la société civile font de leur mieux pour aider en ce sens, mais l’effectivité de toute démarche de cette sorte doit être l’apanage de l’Etat. Après ces deux prisonniers, combien on comptera encore dans les autres prisons, particulièrement au Pénitencier national, non loin du palais présidentiel?

SOURCE: TRIPFOUMI

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!