Le mairie de Carrefour incapable de payer dix mois d’arriérés de salaire s’excuse auprès des employés

Le mairie de Carrefour incapable de payer dix mois d’arriérés de salaire s’excuse auprès des employés
Le mairie de Carrefour incapable de payer dix mois d’arriérés de salaire s’excuse auprès des employés

Les employés de la Mairie de Carrefour sont aux abois à l’occasion des fêtes de Noël et de fin d’année. L’administration communale peine à leur payer dix mois d’arriérés de salaire. Raison pour laquelle, dans une note publiée le jeudi 24 décembre, le conseil municipal leur a présenté des excuses publiques.

Selon cette note, le non paiement des impôts locatifs et le droit de patente par la majorité des contribuables sont les causes principales qui empêchent à la municipalité d’honorer les arriérés de salaire de ses employés.

Jude Édouard Pierre, le Maire principal, critique l’attitude incivique de ces contribuables qui, argumente-il, sont bénéficiaires de grands projets d’infrastructures réalisées par son conseil au niveau de Carrefour.

La note explique que des démarches avaient été entreprises auprès du Premier Ministre Joseph Jouthe pour ne pas arriver à cette situation. Les membres du conseil expriment leur regrets et travaillent pour résoudre ce problème.

La Mairie de Carrefour se trouve dans l’impossibilité de payer ses employés pour la Noël, il est vrai, mais assure qu’elle s’acquittera de ses dettes même avant la fin de l’année.

Il faut signaler qu’il est un fait courant dans l’administration publique haïtienne que des employés ne perçoivent pas leur salaire. On ne sait pour quelles raisons et ce, même à l’occasion des fêtes de fin d’année.

SOURCE: TRIPFOUMI

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!