Le moment n’est pas à la fête, «moun pa fete ak dlo nan je ni grangou nan vant », estime Jean Charles Moïse

By | December 26, 2020
LE MOMENT N’EST PAS À LA FÊTE, «MOUN PA FETE AK DLO NAN JE NI GRANGOU NAN VANT », ESTIME JEAN CHARLES MOÏSE
LE MOMENT N’EST PAS À LA FÊTE, «MOUN PA FETE AK DLO NAN JE NI GRANGOU NAN VANT », ESTIME JEAN CHARLES MOÏSE

Le leader du Parti Pitit Dessalines estime que la conjoncture sociale, politique et économique ne favorise pas la fête. Dans un message posté sur son compte Twitter ce 25 décembre 2020, il dit ne pas pouvoir souhaiter un «joyeux Noël» à ses compatriotes.

Pour plus d’un, il n’y a pas de Noël cette année. Les bouleversements mondiaux, la pandémie de coronavirus ainsi que les problèmes internes d’Haïti en sont les principales causes. Pour cela, certains évitent de faire des souhaits liés aux fêtes de fin d’année. Ainsi, le dirigeant de Pitit Desalin Jean Charles Moïse trouve que le moment n’en est pas favorable.

«Nou pa gen kè pou n swete pèp ayisyen an jwaye nwèl nan konjonkti sa a; moun pa fete ak dlo nan je, ni grangou nan vant.», a écrit l’ancien élu du Nord. Cependant, il continue d’encourager les démarches visant à mener à une transition afin de mettre le pays sur les rails du développement. De même, il souhaite la résistance de la population toute entière, surtout ses supporters et adetptes de ce qu’il appelle l’idéal dessalinien. «Men n ap swete rezistans pou yon bon e dènye tranzisyon ki chita sou rezolisyon 21 dawout la pou mete peyi a sou ray devlòpman, nan vizyon ideyal Desalinyen an.», conclu son message.

Si bon nombre de groupes musicaux sont programmés dans des festivités de fin d’année, la majeure partie de la population ne peut pas réellement fêter, surtout à cause du kidnapping qui continue de progresser et la dégradation de la situation sociale, économique et politique. Un calvaire insurmontable pour la première république noire qui s’apprête à célébrer ses 217 ans d’indépendance, mais qui ne sert presque plus à rien.

SOURCE: TRIPFOUMI

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *