Les agents de la BSAP qualifiés de « terroristes » par le C.G Edler Guillaume interviewé par Rezo Nòdwès

Les agents de la BSAP qualifiés de « terroristes » par le C.G Edler Guillaume interviewé par Rezo Nòdwès
Les agents de la BSAP qualifiés de « terroristes » par le C.G Edler Guillaume interviewé par Rezo Nòdwès

Le commissaire du gouvernement de la Croix-des-Bouquets, Edler Guillaume qui a verbalisé les faits, promet de traquer les agents de la Brigade de Surveillance des Aires Protégées (BSAP) qu’il qualifie de « terroristes« .

Port-au-Prince Jour des Aïeux – samedi 2 janvier 2021–Le chef de la poursuite de la juridiction de la Croix-des-Bouquets Me. Edler Guillaume, confirme pour Rezo Nòdwès que des agents de la BOID, du CIMO, de SWAT ont procédé à l’arrestation de plusieurs éléments de la BSAP, au terme d’une intervention musclée menée à Canaan. La Direction centrale de la Police judiciaire (DCPJ) est en train d’auditionner les individus appréhendés, souligne-t-il, dans un entretien exclusif accordé au journal.

Il révèle qu’au terme de l’opération, « des hommes armés en treillis militaires enrôlés dans la BSAP et d’autres anciens membres de la FAd’H ont été interpellés par la PNH« . Le commissaire du gouvernement de la Croix-des-Bouquets, confirme que des armes à feu, des munitions ont été également saisies par les forces spécialisées de la police.

Le CG fait état également des civils armés qui se retranchaient depuis plusieurs jours dans des installations dans la commune et se réclamant d’être des révolutionnaires.

La PNH et la justice entendent faire régner la paix, a garanti le chef du Parquet de la Croix-des-Bouquets indiquant que « le décompte des matériels confisqués et des individus arrêtés demeure provisoire« . Il révèle que trois décès dans les rangs des militaires sont à déplorer.

Le commissaire Elder Guillaume, contacté par le journal, qualifie de terroristes les civils armés qui organisaient un mouvement pour exiger des arriérés de salaire. Ils ont perturbé la circulation automobile et ont contraint des usages de la route nationale numéro un a faire demi-tour.

Herve Noël
vevenoel@gmail.com

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!