NBA award 2020 : Qui sera le Joueur par excellence de la NBA?

NBA award 2020 : Qui sera le Joueur par excellence de la NBA?
NBA award 2020 : Qui sera le Joueur par excellence de la NBA?

À l’approche de la saison 2020-21, quelques membres de l’équipe de NBA.com ont fait part de leurs prédictions à savoir qui remporterait le titre de Joueur par excellence cette année

Jeudi 24 décembre 2020 ((radioplushaiti.com))– Scott Rafferty (@crabdribbles): C’est une des plus difficiles jusqu’ici, ce qui démontre à quel point la NBA regorge de joueurs talentueux présentement. Certains joueurs seront assurément dans la course, comme LeBron James ou Giannis AntetoKounmpo. Anthony Davis et Damian Lillard pourraient aussi brouiller les cartes, Kevin Durant ne devrait pas être écarté, Nikola Jokic et James Harden sont des candidats réguliers au titre.

Même avec tout ça en tête, il est difficile pour moi d’avoir un autre choix que Luka Doncic.

Il amorcera sa troisième saison seulement, mais Doncic a fait des pas de géant l’an dernier, menant les Mavericks de Dallas à un dossier de 43-32 tout en maintenant des moyennes de 28,8 points, 9,4 rebonds et 8,8 passes par match. Les seuls autres joueurs dans l’histoire de la NBA à enregistrer de pareilles statistiques? Russell Westbrook (une fois) et Oscar Robertson (quatre fois). S’il fait monter son jeu d’un autre cran cette saison et que les Mavericks continuent de grimper dans la hiérarchie de la Conférence de l’Ouest, le dossier de Doncic sera très difficile à battre.

Un autre point qui joue en faveur de Doncic est qu’il est clairement le joueur numéro un des Mavericks et que son plus proche poursuivant, Kristaps Porzingis, devrait rater le début de la saison. Il n’y a pas de doute que les Mavericks sont à leur mieux lorsque Porzingis est en santé, mais de l’avoir sur la touche fera en sorte qu’on verra encore plus Doncic en début de campagne.

Carlan Gay (@TheCarlanGay): Comme Scott l’a mentionné, le champ est ouvert cette année avec un nombre important de joueurs qui peuvent prétendre au titre.

Je crois que cette année couronnera un gagnant qui en sera à un premier titre car les voteurs ont vu assez de Giannis et de LeBron. J’ai déjà fait un texte plus complet sur tous les potentiels gagnants du titre pour une première fois plus tôt, et lorsque j’ai poursuivi mes recherches dans le cadre du présent exercice, je revenais constamment à un nom : Anthony Davis.

Il n’y a pas si longtemps, AD était dans les conversations lorsque venait le temps de définir le meilleur joueur livre-pour-livre (un titre fictif) de la ligue. Je vois Davis revenir dans cette conversation cette année. Ses prouesses défensives ont été saluées lors de la grande finale. Ce n’est pas nouveau, AD a toujours été un défenseur élite, mais lorsque ces performances surviennent en finale, elles attirent toujours plus l’attention. Elles attirent aussi davantage l’attention lorsqu’elles surviennent sur le réseau de télévision national, et lorsque vous êtes la pierre angulaire de la meilleure défensive de la ligue.

Voyons les choses en face : je ne serais pas surpris si LeBron était sur le régulateur de vitesse en saison régulière, mais LeBron et AD ne peuvent se permettre tous les deux de s’économiser si les Lakers veulent être dans la meilleure position possible pour les séries. Si LeBron prend un pas de recul, ce sera à AD d’en faire un vers l’avant et d’ajouter un titre de Joueur par excellence à sa feuille de route.

Kyle Irving (@KyleIrv_): Je vois un engouement pour définir Luka Doncic comme le candidat favori au titre. Je vois aussi Giannis Antetokounmpo en bonne position pour décrocher un troisième titre de suite, tout en considérant Damian Lillard dans la course et en n’écartant pas la possibilité de voir Kevin Durant décrocher un autre honneur. Je crois même qu’un joueur comme Jayson Tatum pourrait recevoir une considération surprise si les Celtics présentent le meilleur dossier de la Conférence de l’Est.

Cela dit, le consensus général veut que les Lakers soient à nouveau la meilleure équipe de la NBA, n’est-ce pas? Et on s’attend à ce qu’ils soient assez talentueux pour que LeBron James prenne quelques soirées de repos ou joue sans la pédale au plancher, comme l’a dit Carlan. Si c’est le cas – que les Lakers soient à nouveau la meilleure équipe et que LeBron puisse s’économiser pour être dans la meilleure forme possible pour les séries et la conquête d’un nouveau titre – alors il n’y aurait personne de mieux placé pour recevoir l’honneur qu’Anthony Davis.

Davis est considéré parmi les joueurs les plus talentueux du circuit depuis de nombreuses années et lentement mais sûrement, il coche toutes les boîtes nécessaires à l’obtention du titre de Joueur par excellence. Il a été nommé maintes fois sur l’équipe d’étoiles, sur l’équipe défensive et récemment, il a remporté le titre de la NBA. Cette saison, je m’attends à ce que Davis coche une autre boîte en devenant le Joueur par excellence, et il pourrait aussi remporter le titre de Joueur défensif de l’année, terminant tout juste derrière Antetokounmpo la saison dernière.

Benyam Kidane (@BenyamKidane): Giannis Antetokounmpo est clairement le favori pour remporter l’honneur une troisième année de suite, mais je choisis personnellement un nouveau gagnant, soit Damian Lillard.

Est-ce que le Joueur par excellence de la bulle pourra remporter son premier titre de Joueur par excellence de la saison régulière?

Seulement trois joueurs dans l’histoire de la NBA ont remporté le titre de Joueur par excellence trois années de suite : Bill Russell, Wilt Chamberlain et Larry Bird, ce qui rendra la quête de Antetokounmpo historique et excitante.

Les chiffres de Lillard sont de calibre pour prétendre au titre : 30,0 points, 8,0 rebonds et 4,8 passes par match, un pourcentage d’efficacité de 46,3% dans ses tirs totaux et de 40,1% dans ses tirs de trois points au cours des 66 matchs joués l’an dernier. Mais la clé pour lui sera les succès de son équipe.

Avec les additions par les Blazers de Robert Covington, Enes Kanter, Derrick Jones Jr. et Harry Giles III, plus les retours de Rodney Hood et Zach Collins qui étaient blessés, l’organisation a entouré Lillard et CJ McCollum de beaucoup de profondeur. Après s’être qualifiés via le tournoi pré-éliminatoire l’an dernier, les Blazers ne prendront certainement pas cette saison régulière à la légère.

Si Portland devait terminer parmi les quatre meilleures formations de l’Ouest et que Lillard amassait des statistiques monstres et des tirs de trois points du centre du terrain, sa candidature au titre de Joueur par excellence gagnerait des points.

NBA

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!