RD|La Procureure Générale exhorte les juges à appliquer tout le poids de la loi en cas d’actes de corruption

RD|La Procureure Générale exhorte les juges à appliquer tout le poids de la loi en cas d’actes de corruption
RD|La Procureure Générale exhorte les juges à appliquer tout le poids de la loi en cas d’actes de corruption

La Procureure générale a souligné qu’à l’occasion de la Journée du Pouvoir Judiciaire, il appartient aux juges et aux procureurs de contribuer à la volonté de transparence de Juan Pablo Duarte, en poursuivant et en appliquant tout « le poids de la loi à ceux qui s’engagent dans la corruption administrative« .

Miriam Germán Brito a également souligné que le patricien « a eu l’entêtement lumineux d’insister pour croire en un projet de nation libre, indépendante et souveraine ; quand presque tous les signes lui disaient non, il entendait, peut-être rêvait-il, que ce peuple lui disait « il est temps, osez », et il osait.

En réfléchissant à la conception démocratique de Duarte et à sa vision de la justice, elle ajoute que le leader trinitaire « est allé loin dans sa croyance, allant jusqu’à esquisser pour celui-ci, son projet de Nation, l’ébauche d’un corps juridique qui garantirait une société marchant après un idéal de justice, de liberté et de bonheur, qui n’accepterait jamais la cession d’un mètre de son territoire ou d’un iota de sa souveraineté, ni ne conclurait de pacte avec une quelconque forme de corruption, comme en témoigne sa responsabilité ».

Dans ce contexte, elle souligne que les juges et les procureurs doivent suivre son exemple et répondre à cette aspiration du peuple dominicain à voir les poursuites engagées « et punir tous ceux qui ont provoqué, dans de nombreux cas, une dépossession brutale des biens des contribuables lorsqu’ils ont été affectés à des fonctions dans l’administration publique« .

Bien que limité par la pandémie de Covid-19, le pouvoir judiciaire a célébré sa journée par une série d’événements dont l’audience solennelle menée par sa plus haute autorité, le chef de la Cour suprême de justice, Luis Henry Molina, et ayant comme invité spécial le président de la République dominicaine, Luis Abinader.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!