‘’Toujou pi fò ansanm’’ : des talents passent de l’ombre à la lumière

‘’Toujou pi fò ansanm’’ : des talents passent de l’ombre à la lumière
‘’Toujou pi fò ansanm’’ : des talents passent de l’ombre à la lumière

Les différents postulants à la première édition du concours ‘’Toujou pi fò ansanm’’, ont traité des thématiques en lien au renforcement des liens entre des autorités locales et des acteurs de la société, à la sensibilisation sur la grossesse précoce, la déforestation, la violence sur le genre…

Vendredi 8 janvier 2021 –La migration des jeunes haïtiens vers l’Amérique du Sud, particulièrement le Brésil et le Chili, interpelle Ricardo Ovilmar. Ce dernier, champion du concours, a axé son travail sur l’érosion de la jeunesse, force motrice de la société, contrainte de s’émigrer sous d’autres cieux en quête de mieux être.

‘’Il a été question d’évoquer l’actualité dans les communautés, des sujets comme l’exode massif des jeunes, les grossesses non désirées, l’insécurité. Pour moi, cette réalité résulte du manque d’encadrement, de structures adéquates pour les jeunes. Il nous faut la paix et la positivité’’, a-t-il plaidé.

Ednor Estigène de Team innovation, souligne l’impact concret de sa production musicale sur sa communauté. Il rappelle avoir encouragé la propreté, sensibilisé sur des pratiques bénéfiques à l’écosystème.

‘‘Le public s’était retrouvé à travers notre œuvre musicale. J’ai vu des étrangers bouger au son de la musique’’, s’est-il réjouit.

L’initiative de dénicher des talents à partir du concours ‘’Toujou pi fò ansanm’’ s’est révélée un véritable succès. Des communautés des Gonaïves, de Terre-Neuve, d’Anse-Rouge, de Saint-Michel de l’Attalaye, de Grande-Saline, de Petite-Rivière de l’Artibonite, des Verrettes ont décidé de se faire représenter par le biais de 35 musiciens, créateurs et artistes.

Aider à réduire la violence, faciliter le dialogue entre des acteurs, impliquer les communautés pour améliorer la vie et favoriser le changement par une approche stratégique de communication concourent également dans la dynamique de faire bouger les lignes.

 Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!