Vidéo-Les officiels du régime PHTK commémorent le 217è anniversaire de l’Indépendance à Port-au-Prince

Vidéo-Les officiels du régime PHTK commémorent le 217è anniversaire de l’Indépendance à Port-au-Prince
Vidéo-Les officiels du régime PHTK commémorent le 217è anniversaire de l’Indépendance à Port-au-Prince

C’est un pays divisé qu’aucun discours incohérent de Jovenel Moise ne puisse réellement arriver à recoller les morceaux avec les graves violations de la Constitution. Malgré la constitution d’un CEP-Dermalog illégal et inconstitutionnel, Jovenel Moise tient à ses élections frauduleuses dont les vainqueurs sont déjà connus…

Comment peut-on parler de réconciliation tout en continuant d’enfoncer le pays dans l’illégalité et l’inconstitutionnalité ! Tout référendum constitutionnel est INTERDIT .

Jour de l’Indépendance, 1er Janvier 2021 (radioplushaiti.com)–Le président Jovenel Moïse a déposé vendredi une offrande florale au Musée national du Panthéon haïtien pour saluer la mémoire des Pères fondateurs de la nation haïtienne.

À l’occasion du 217e anniversaire de l’indépendance d’Haïti de la France, après une bataille sanglante dans le nord du pays, à Vertières, Jovenel Moise qui persiste dans les violations flagrantes de la Constitution, a appelé « à l’unité et au bannissement de l’esprit de division afin de surmonter la profonde crise systémique qui frappe le pays« .

« Aujourd’hui, nous ne sommes plus en esclavage, mais nous sommes toujours esclaves de la division et de la haine. Et c’est ce même esprit de division et de haine qui nous a conduit à tuer le père de la nation, Jean Jacques Dessalines« , a déclaré le chef de l’État qui doit encore sa présence au Palais National, grâce à l’appui de la France, au sein du Core Group.

M. Moise a ajouté que le conflit actuel est à l’origine d’une grande instabilité politique, qui empêche le pays de prendre le chemin du développement, sans toutefois arriver à établir l’autonomie d’un système judiciaire.

« 217 ans après de nombreuses batailles contre la colonisation et l’esclavage, l’armée indigène a vaincu les armées expéditionnaires des colons pour donner au pays son ancien certificat de naissance et établir un État où l’égalité, la liberté, la justice, la coexistence et le bien-être existent pour tous« , a-t-il indiqué tout en insistant à garder le pouvoir au-delà des limites fixées par la Constitution.

Haïti célèbre l’anniversaire de son indépendance dans un contexte de polarisation des forces politiques et de pauvreté qui touche plus de 60 % de la population, tandis que la crise sanitaire générée par la pandémie de Covid-19 a exacerbé le phénomène recouvert d’un drap noir d’insécurité.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!